La souplesse du dragon: Les fondamentaux de la culture chinoise

La souplesse du dragon: Les fondamentaux de la culture chinoise

Cyrille Javary

Language: French

Pages: 181

ISBN: B01K92BY26

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


On ne pense pas, on n'imagine pas, on ne sent pas de la même façon en Chine et en Occident. Ce constat déroutant doit nous interpeller : notre vision du monde n'est pas universelle, elle est un héritage culturel qui imprègne notre quotidien autant que notre philosophie. Nous avons donc tout à apprendre d'un monde si différent et qui entend aujourd'hui jouer un rôle de premier plan.

Cyrille Javary, dont on connaît par ses nombreuses publications le talent d'initiateur à la culture chinoise, nous livre ici une synthèse à la fois profonde et ludique des dynamiques à l'oeuvre dans le « penser » chinois. Ce n'est pas l'essence des êtres et des choses qui est centrale dans cette perception du monde, mais le changement incessant, la dialectique féconde entre Yin et Yang, le subtil balancement entre Terre et Ciel. De ces entre-deux omniprésents jaillit un rapport particulier à l'espace et au temps, une vision originale de la civilisation, de la spiritualité et de la politique. Cyrille Javary nourrit son propos de mille anecdotes du quotidien, mais aussi de la grande Histoire de la Chine, pour nous faire découvrir de l'intérieur cette civilisation à la fois antique et ultra-moderne.

Ancient Healing for Modern Women: Traditional Chinese Medicine for All Phases of a Woman's Life

The Real Story of Ah-Q and Other Tales of China: The Complete Fiction of Lu Xun (Penguin Classics)

Mao: A Reinterpretation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

travers le rôle central joué par la rythmique binaire finalement emblématisée par le couple Yin/Yang, mais également par la vectorisation fondamentale de ces deux modalités : l’inspiration comme vectorisation centripète, de l’extérieur vers l’intérieur ; l’expiration comme vectorisation centrifuge, de l’intérieur vers l’extérieur. L’idée de Qi est très ancienne. On en trouve des représentations idéographiques dès les toutes premières traces de l’écriture chinoise. Elles se présentent alors sous

anciennes images représentant Fu Xi datent seulement de la dynastie des Han. Elles le montrent en compagnie de Nü Wa, sa contrepartie féminine déjà évoquée, créditée, elle, de plusieurs exploits légendaires, parmi lesquels, excusez du peu, la � fabrication » des êtres humains et la réparation du ciel. Fu Xi et Nü Wa ont chacun un corps composite, humain dans sa partie supérieure, serpentiforme dans sa partie inférieure. Cette dualité est là pour évoquer le passage de l’animalité sauvage à

qui n’est pas tout à fait � oui ». Bref, aucun des termes proposés par les dictionnaires ne correspond véritablement à notre affirmateur. Ce ne sont que des pis-aller, servant principalement de réponse affirmative à une question (supposée ou véritablement posée, comme dans les questionnaires officiels où la case correspondant à � oui » est en chinois désignée par 是 shì). Et si maintenant, par curiosité perverse, on recherche dans le même dictionnaire français-chinois ce qui y est proposé comme

en être de même pour qui tente de montrer l’invisible moteur produisant cette irrégulière régularité. L’esprit chinois ne demande pas à l’artiste une création originale, une nouveauté constante, mais au contraire un agencement inédit d’éléments tirés d’un vocabulaire limité et connu de tous. Ce qui intéresse le peintre, c’est de montrer les lignes de force qui structurent le paysage imaginaire qu’il nous présente. Il ne les invente pas, ce sont les mêmes que pistent les géomanciens et que

du mot � développer, produire » (發/发 fā), huit est un efficace facteur de prospérité. C’est à cause de lui que les JO de Pékin ont eu lieu au mois d’août, au plus fort de la canicule chinoise (Séoul, qui a un climat à peu près comparable à celui de Pékin, avait en 1988 organisé les siens en septembre). C’est encore à cause de son aura bénéfique que ces JO ont commencé à la huitième minute de la huitième heure du huitième jour du huitième mois de la huitième année du second millénaire. Et c’est

Download sample

Download